Skip to content

Église Romano-Catholique „Calvaria”

Dans le quartier de Mănăştur, sur une colline qui dominait l’entrée dans la ville dans la période médiévale vers l’ouest, nous trouvons ce qui reste d’une des institutions les plus importantes de la Transylvanie médiévale, l’abbaye bénédictine de Cluj-Mănăştur. Les recherches archéologique dans cette région démontrent l’existence d’une forteresse qui date du neuvième siècle.

Depuis le XIe siècle, la colline a été fortifiée, en utilisant la technique spécifique à l’époque, les murs de terre et des rondins. A l’intérieur des fortifications, au XIe siècle, a été construite l’abbaye bénédictine, qui n’était pas soumise à la juridiction de l’épiscopat romain-catholique d’Alba Iulia, mais qui était directement subordonnée à l’Archevêque d’Esztergom. L’invasion tatare de 1241 a détruit l’abbaye, le seul élément qui peut être considéré comme appartenant à l’ère de l’abbaye bénédictine étant le lion de la muraille de sud-est de l’église d’aujourd’hui.

L’Église d’aujourd’hui a été construite après 1896 et contient certains éléments des églises dans des périodes antérieures: l’ancienne porte de l’église ou un cadran solaire qui permet d’identifier le nom de l’Abbé Anton. Autour de l’église on retrouve des monuments funéraires datant du XVI-XIX siècles.