Skip to content

La croix des „Héros de la Nation”

Sur la colline de Cetățuia, à partir du XVIIIe siècle, a été construite une forteresse de la garnison de l’armée des Habsbourg. La forteresse en style Vauban servait également de prison et, en 1848, le pasteur Stephan Ludwing Roth, chef de la communauté allemande de Transylvanie, fut emprisonné et exécuté dans cette forteresse sur ordre du chef de la révolution hongroise, L. Kossuth. Dans l’entre-deux-guerres, entre 1936-1937, l’évêque gréco-catholique, Iuliu Hossu, y érigea un crucifix à la mémoire de ceux emprisonnés dans cette forteresse pour la défense des idées nationales, dans le même endroit a été  érigé le monument actuel.

Le 1er décembre 1997, à l’occasion de la célébration de la fête nationale de la Roumanie, a été inauguré le monument actuel, connu sous le nom de Croix des «Héros de la Nation». Le monument est l’œuvre de l’architecte Virgil Salvanu, il mesure 23 m de haut et environ 60 tonnes.