Skip to content

Le Palais Reduta

Le Palais Reduta, témoin de nombreux événements historiques, est un imposant édifice classique à deux étages. À sa place, au XVIIIe siècle se trouvait l’auberge “Calul Balan”, puis transformée  en école militaire.

Au début du XIXe siècle, la municipalité construit le bâtiment actuel, destiné à être le centre de la vie publique de la ville. Ici ont eu lieu des bals, des concerts, des réunions des autorités locales, en ayant une salle avec balcons pouvant accueillir jusqu’à 1000 personnes. D’ailleurs, de là vient le nom de l’édifice – redoute – signifiant un lieu public de fête musicale.

Sur le toit du bâtiment, vous pouvez voir une petite tour avec une horloge. Elle a été construite-acordare au milieu du XVIIIe siècle. La destination d’origine de l’horloge était l’église Saint-Michel, mais en raison de dommages lors d’un tremblement de terre, il a été déménagé vers la tour du palais de Reduta.

Reduta a accueilli de nombreux événements importants tels que des réunions de la Diète de Transylvanie, des concerts de Frantz Liszt, George Enescu ou Johannes Brams. Aussi, ici a eu lieu le Processus des Mémorandiste. En 1892, les chefs des Roumains de la Transylvanie ont rédigé une pétition connue sous le nom de Mémorandum de Transylvanie. Cette pétition – adressée à l’empereur austro-hongrois Franz Josef – demandait, pour les Roumains de Transylvanie, des droits ethniques égaux à ceux de la population hongroise, ainsi que l’arrêt des persécutions et des tentatives de hongroisalisation. Après avoir reçu la pétition, l’empereur François-Joseph l’a envoyée à Budapest et ses auteurs ont été jugés pour trahison du pays. Le procès a eu lieu à Cluj, en 1894, dans ce palais.

Il abrite actuellement les collections du Musée Ethnographique de la Transylvanie, créé en 1922.

Website: www.muzeul-etnografic.ro/palatul-reduta